DÉCOUVREZ NOTRE HISTOIRE

LE REGARD TOUJOURS PORTÉ VERS L’AVENIR

L’histoire des solutions de freinage de TMD Friction remonte à 1878. Une rencontre fortuite entre deux hommes, William Fenton et Walter Willson Cobbett, entraîna la fondation de l’entreprise Walter Willson Cobbett Ltd., prédécesseur du groupe BBA.

Cobbett inventa et produisit un nouveau type de courroies tissées pour machines en l’adaptant pour en faire un matériau de friction permettant à des voitures motorisées, parmi d’autres véhicules, de s’arrêter complètement. En 1910, Cobbett fournissait au Modèle T de Ford – la voiture la plus emblématique du 20ème siècle – 122 000 mètres de garniture d’embrayage par semaine.

En 1955, le pilote de course britannique Stirling Moss remportait le premier Grand Prix anglais de Formule un. Sa Mercedez-Benz W196 (Silver Arrow) était équipée de garnitures de freins Textar.

En 1967, le métro de Londres choisit Transport Brakes Ltd pour répondre à ses besoins et exigences en matière de freinage ; un partenariat toujours à l’ordre du jour, avec les produits Cosid de TMD Friction.

La naissance des freins à disque en carbone-céramique en 2000 a donné l’occasion à TMD Friction de développer la première plaquette de frein pour cet équipement. TMD Friction a été invité à développer et fabriquer le matériau de friction pour le véhicule le plus rapide sur route, la Buggati Veyron.

En 2011, Nisshinbo Holdings Inc. a acquis TMD Friction dans une prise de contrôle à l’amiable, dans le cadre de relations remontant à 1964. La friction combinée est la deuxième plus grande division commerciale de Nisshinbo Holdings Inc.